Paul Cowley

Musicales 18 07 2019 137

"Le Paul Cowley, rosbif de Birmingham devenu breton, l’est pas un gars démonstratif, dirais même qu’il aime se faire discret, mais par contre quand tu lui files une guitare et que tu lui demandes de te jouer et de chanter du country blues ou du folk blues, l’oeil se fait expressif et enthousiaste, pis, quand il commence, là tu t’aperçois vite qu’il est à son affaire le gars… et que c’t’affaire, ben, il y excelle tout en respectant parfaitement ce que disait le révérend Gary Davis : « Play just what you know », ce que Paul a transformé, pour en faire le titre de sa troisième rondelle, en « Just What I Know ».

Paul est sous influence, celles de Robert Johnson, Mississipi John Hurt ou encore Willie McTell, mais sait également rester lui-même et s’il reprend des titres d’illustres anciens, il compose de superbes mélodies très personnelles, bien sûr de country blues mais pas que et s’autorise quelques digressions donnant à sa musique un côté plus actuel. Ce troisième cd contient onze chansons, des tunes de Memphis Minnie, Robert Wilkins, Willie McTell ou encore Furry Lewis et cinq compositions, tout ça excellemment joué en picking ou en slide et interprété d’une voix parfaitement posée par un artiste que l’on sent concerné, respectueux possédant une forte personnalité doublée d’un gros cœur.

Un sacré bon moment d’authentique blues, de pur blues interprété par un artiste parfaitement au fait de ce qu’il connait, bien loin de ce blues rock qui inonde les bacs et pollue les festivals... Et ça fait un bien fou !"

Erick Diard – Blue & co 85

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !